EN EUROPE

L'espace public mérite mieux !

L'espace public ne se conçoit plus sans les espaces privés, semi-privés et semi-publics, mais poser la question de l'art dans l'espace public c'est aller dans beaucoup d'inconnu.

Et ça devient tout à fait intéressant de préciser les qualités attendues dans un espace public européen

L'espace public européen est particulier en ce sens qu'il est le lieu  de toutes les catégories d'habitants et usagers. Tous les individus n'y sont pas en même temps et on peut distinguer par exemple les Champs Elysées à Paris comme un endroit pour tout le monde en même temps, Il y a aussi des endroits pour les manifestations : le portement de la croix ou les marches syndicales. Certains espaces sont alloués à la culture.

 

Le piéton flâneur

Il est ici considéré comme le meilleur symbole d'une réalité rêvée depuis longtemps dans l'histoire, précisée par les penseurs des Lumières au XVIII ème siècle puis véhiculée par les écrivains du XIXème pour déboucher sur la situation actuelle qui est catastrophique.

Nous n'avons pas réussi à imaginer l'emprise de la circulation et de ses nuisances. Que devient notre piéton flâneur ?

LA GESTION DE L'ESPACE PUBLIC...

Le pauvre piéton flâneur est tout juste autorisé à y passer.

L'espace public est traversé par un filet dense de règlementations qui sont faits pour services publics.

Ainsi ce sont les gestionnaires de l'espace public qui actent l'espace public. Cela se sent à tous les coins de rue. On dit "mais on ne peut faire autrement" et on nous oppose l'image de la gabegie de certaines villes au Moyen-Age que l'on voit au cinéma, le sit in de Maïdan, ou encore les anciens parcs qui appartenaient aux riches.